110401185329973_4_000_apx_470_6 Heures du Castellet. De retour à la compétition, Henri Pescarolo a de l’ambition sur le circuit varois grâce à des pilotes homogènes et des pneus endurants.

A l’issue des deux premières séances d’essais libres des 6 Heures du Castellet, épreuve d’ouverture des Le Mans Series, Henri Pescarolo avait l’humeur plutôt joyeuse. « Sur ces deux premières séances d’essais libres, on ne cherchait pas la « perfo » (sic) mais l’endurance des pneumatiques. En cela, on peut être ravi car la voiture continuait sur un très bon rythme malgré un train de pneus ayant fait deux relais, soit 56 tours ».

Lire la suite

 

A lire également :

  • » 8 heures du Castellet : Sarrazin sur la Peugeot 908 Oreca
  • » Les 2 tours d'horloge du Castellet : Photos
  • » Le CER Classic Endurance Racing aux 8 heures du Castellet
  • » 8h du Castellet : Lapierre en pôle position
  • » 8 Heures du Castellet : Essais efficaces pour ORECA

  • Laisser un commentaire