“A la fin de la ligne droite du départ, tu freines pour entrer en seconde dans la première chicane serrée de « la Verrerie ». C’est un virage difficile car il y a une petite bosse au sommet et tu dois trouver le bon moment pour accélérer. Après une brève accélération, tu sautes sur les freins pour le virage à droite de « l’Hôtel ». L’épingle a droite du « Camp », négociée en première, arrive très vite. Tu dois rester sur la partie gauche de la piste pour accélérer très tôt avant le virage à droite de « Sainte Beaume », la courbe la plus difficile du circuit. Tu peux y perdre beaucoup de temps si la voiture n’est pas correctement équilibrée. Ensuite, tu accélères à fond dans le virage à gauche qui se trouve au début de la ligne droite de « Mistral », où tu atteins la vitesse maximale….”

“…Tu freines légèrement pour le célèbre virage à droite de « Signes », pris en cinquième. L’entrée de ce virage est aveugle et tu ne peux pas le négocier à fond si tu veux accélérer proprement. Tu enfonces la pédale de freins pour passer le double-droite du « Beausset » en troisième. Le virage est légèrement relevé et l’adhérence est importante, ce qui te permet de garder un bon rythme. Puis, tu dois prendre une courbe serrée à gauche très prudemment. Une autre brève accélération t’amène au virage à gauche suivant où la voiture bouge beaucoup. L’ultime épingle à droite du « Pont » est négociée en première. Il est facile d’y faire une erreur et de perdre trois dixièmes avant de revenir sur la ligne droite des stands.”

 

A lire également :

  • » 8 heures du Castellet : L'Audi R15 bientôt en piste
  • » 8 heures du Castellet : Nicolas Lapierre impatient
  • » 8 Heures du Castellet : Essais efficaces pour ORECA
  • » Photos 8h du Castellet 2010 : Classic Endurace Racing - CER
  • » 6 heures du Castellet 2011 : Aston Martin fera débuter son AMR-ONE

  • Laisser un commentaire