untitledPour la deuxième édition des Dix Mille Tours du Castellet, créée l’année dernière, Patrick Peter a confirmé, si cela était encore nécessaire de le souligner, que l’historique a sa place dans le monde de la compétition automobile, du loisir et du plaisir partagé et que le circuit Paul Ricard est bien celui sur lequel les passionnés aiment à se retrouver.

Les dix mille personnes qui se sont rendues sur le circuit varois ce week-end, en ont pris plein les yeux, et ont pu profiter de tout, sans souffrir des rafales de vent qui ont pourtant tenté de perturber la fête. Les spectateurs avaient la possibilité de s’approcher des voitures dans les paddocks, de rencontrer des pilotes, de faire les photos qu’ils rêvaient d’avoir dans leurs albums.

Outre la balade au coeur de l’action, la découverte des belles automobiles toutes plus rutilantes les unes que les autres, le public a également pu profiter des expositions de miniatures dans le Grand Prix Hall, s’essayer à la conduite aux volants des simulateurs ou encore faire du karting sur la piste du Paul Ricard KTT.

La diversité des plateaux a permis à un public très enthousiaste de découvrir et d’apprécier différentes catégories réunies sur ces deux jours de fête.

En vedette américaine, les Groupes C : des voitures de légende parmi lesquelles on retrouve les prestigieuses Porsche 956, des Spice et autres Nissan ainsi que la Mercedes C111, pilotée à l’époque par le septuple champion du monde de F1 Michael Schumacher.

Le CER (Classic Endurance Racing) divisé en deux groupes tant le nombre de participants est important (de 1966 à 1974 et de 1975 à 1979), synonyme de succès de cette catégorie, a une nouvelle fois fait la part belle au son et à l’image. Deux courses qui ont mis en valeur les Lola et les Chevron présentes sur chacun des podiums.

Les Trofeo Nastro Rosso, Sixties Endurance Racing et ASAVE ont complété le superbe tableau d’un week-end de belles mécaniques.

Tous les résultats des couses sur : www.dixmilletours.com et communiqué ci-joint.

C’est bien un public de connaisseurs et de passionnés qui, à l’occasion de l’avant dernier meeting sur le circuit Paul Ricard, a pu fouler avec enthousiasme et ferveur les installations mises à leur disposition. Les Dix Mille Tours ont une nouvelle fois rempli leur contrat sachant associer éclats des mécaniques, beauté des sons, convivialité et partage d’émotions.

Prochain rendez-vous sur le circuit Paul Ricard : 29/30 octobre pour la grande finale du GT Tour, championnat de France GT FFSA. Informations et billetterie sur www.circuitpaulricard.com

Photos : Raymond Papanti / Eric Damagnez

 

A lire également :

  • » 6h du Castellet 2012 : THIRIET BY TDS RACING s'impose
  • » Essais des 8 heures du Castellet : Résultats et Analyse
  • » Photos 8h du Castellet 2010 : Classic Endurace Racing - CER
  • » 8h du Castellet : British Pistons y était !
  • » 8 heures du Castellet : Les couleurs de la 908 Oreca

  • Laisser un commentaire