Jim Clark - La dernière course (3ème partie)

5214482431À ce moment, la police allemande avait mis le camion avec la voiture à l’intérieur sous la protection de gardes armés. Chapman voulait à tout prix savoir pourquoi Clark était sorti de la route, et il savait que s’il ne ramenait pas la voiture chez lui, elle serait mise sous scellés et il ne pourrait probablement jamais la revoir. Sims : “selon une loi allemande, on ne pouvait pas quitter le pays ; et le faire aurait été une infraction pénale [1]. Chapman nous a dit : ” je ne veux pas savoir comment vous faites, mais vous le faites.” En fin de compte, les policiers ont fini par se lasser, et ils sont partis. On s’est dépêchés de prendre le camion. Nous avons évité les grandes autostrades, et nous nous sommes dirigés vers la Belgique par les collines en empruntant des routes ordinaires. Nous avons traversé l’Allemagne en direction de la Belgique, pour arriver dans la région des Ardennes, où nous avons pris ce qui ressemblait à un chemin de terre. Par pure chance, nous sommes tombés sur une barrière frontière non surveillée. Nous avons soulevé la barrière et sommes entrés dans le no man’s land, et puis nous avons levé la barrière belge et avons continué notre chemin. Finalement nous sommes parvenus à Ostende. Quand nous sommes arrivés, nous avons acheté un billet. Puis, le préposé s’est aperçu que nous étions de l’équipe Lotus et il ne voulait pas nous laisser passer. Il nous a dit qu’il nous laisserait passer à condition qu’on le laisse regarder la voiture. Dans un premier temps, nous n’avons pas accepté, et c’est alors qu’il nous a dit que, dans ce cas, nous aurions à attendre la police allemande. Ce type infect voulait en fait prendre une photo de la voiture. Nous avons dû le laisser faire, et puis il nous a laissés partir sur le bateau. Quand nous sommes arrivés en Angleterre, la police nous attendait et nous a escortés jusqu’à Hethel.”

Lire la suite

 

A lire également :

  • » Lotus Elise VTECH LR
  • » Lotus vers l'Indycar... et Le Mans ?
  • » Rétro Mobile 2010 : Salon Rétro Mobile du 22 au 31 janvier 2010
  • » La nouvelle Lotus Elise au salon de Genève 2010
  • » Notre client Pierre sur le circuit Catalunya à Barcelone

  • Laisser un commentaire