José Rosinki nous quitte

lms9Le Fin José est remonté au paddock céleste aujourd’hui. Il n’aura eu nul besoin de sortir de dessous le pull en cachemire où il le cachait - par élégance - le brassard IRPA qui prouvait son appartenance au corps des journalistes ; le chef de presse du paradis aura reconnu l’un des membres du quatuor de géants de presse qui illuminèrent nos années 70, à savoir outre lui-même, Gérard Crombac, déjà en place là-haut, Johnny Rives et Manou Zurini.

Pour vous pour venir de sa voix :

Lire la suite

 

A lire également :

  • » BRITISH PISTONS dans le magazine KMH : Les points à verifier avant l’achat d’une LOTUS Elise
  • » Lotus Evora Electrique pour bientôt !
  • » 1000 km au pogramme du Donington Historic Festival
  • » Lotus F1 : Trulli toujours en pole
  • » Spa-Francorchamps Classic : Premiers pas sur les sentiers de la gloire !

  • Laisser un commentaire